Abréviations et bibliographie

Publié le par Désiré Herman

Abréviations et Bibliographie 

Ligne directrice pour analyser mes échantillons de couleurs 

Il m'a fallu presque 2 ans pour peindre plus de 1000 échantillons différents de peintures à l'eau faites par beaucoup de marques différentes. La plupart sont des aquarelles de qualité professionnelle ou «extra-fine», mais j'ai aussi inclus des aquarelles de qualité «fine» ou académiques. 

J'ai décidé de les peindre, ceci pour aider les aquarellistes professionnels et amateurs,  afin d’avoir un aperçu du comportement des différentes marques, pigments et formulations. 

Je ne suis pas un scientifique, ni un grand maître, donc mon opinion est juste personnelle et je préfère que mes lecteurs fassent leur propre constatations. 

Je veux juste que vous sachiez que je ne suis parrainé par aucune marque et que, à part de certains échantillons, j'ai dû acheter toutes ces peintures . Donc je pense que je peux dire que je suis influencé par personne.

Ci-dessous une explication des zones utilisées dans les échantillons des couleurs aquarelle.

 

Explication de la réalisation d'échantillons de peintures Aquarelle
Explication de la réalisation d'échantillons de peintures Aquarelle

Dénomination de Couleur : J'utilise ici le nom donné par le fabricant à sa teinte

Abreviation de la Marque :

AG: ArtGraf Viarco

AR: Arteza

B : Blockx

DR : Daler Rowney

DM : Dr. Ph. MARTIN

DS : Daniel Smith

DV : Da Vinci

H : Holbein

I  : Isaro

JA: Jackson’s

K : Kuretake 

MG : M. Graham

MMG : Mijello Mission Gold

MB : MaimeriBlu

OH : Old Holland

PM : Dr. Ph. Martin

Q : QOR

S : Schmincke suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

SE : Sennelier suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

SP : Saint Petersburg White Nights

SHW: ShinHan Professional Watercolours Extra-Fine

SHP : ShinHan Professional Watercolours Fine

R : Rembrandt by Talens

V ou Vi: Viarco by ArtGraph

VG : Van Gogh by Talens

W : Winsor & Newton suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

WN : Winsor & Newton suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

​​​​​​​

Résistance à la lumière : Ce sont les indications données par le fabricant. Selon les marques il y a des qualifications allant de 3 à 5 étoiles pour une excellent résistance à la lumière.

Marque du Fabricant : Ici j'utilise des abréviations mentionnées ci-dessous :

Référence du Fabricant : Ici est référencé le numéro donné par le fabricant identifiant cette teinte.

Concernant du pigment utilisé ; c’est nom abrégé internationalement utilisé. Afin de mieux comprendre, un petit direct récapitulatif. La première lettre P est l'abréviation de pigment. La lettre (ou lettres) indique la couleur, malheureusement l'abréviation utilisée provient de l’anglais. Y veux dire jaune, R veut dire rouge, B veut dire bleu, O veut dire orange, V veut dire violet, G veux dire vert, Br veut dire marron, Bk veut dire noir et W veut dire blanc. Suit le numéro pour identifier le pigment.

Opacité :

Degrées d'Opacité: Transparent - Semi-Transparent - Semi-Opaque - Opaque
Degrées d'Opacité: Transparent - Semi-Transparent - Semi-Opaque - Opaque

Force Teintante (Staining) :

Niveau de capacité teintante : Teintant - Pas ou Peu Teintant - Très Teintant
Niveau de capacité teintante : Teintant - Pas ou Peu Teintant - Très Teintant

Granulation :

Granulation : Granule - Ne Granule Pas - Pas Communiqué
Granulation : Granule - Ne Granule Pas - Pas Communiqué

 

Premier rectangle arrondi avec barre noire:

Ici j'utilise une peinture fraîche du godet ou tube, peu diluée que je peins au-dessus d'une ligne noire (indélébile, tracé au paravent), ce qui permet d'observer l'opacité de la peinture.

Deuxième rectangle arrondi :

Ici j'utilise dans l'humide un dégradé afin de pouvoir mieux voir les tons dans la dilution. A gauche j'applique une peinture sortie du tube et le dilue progressivement avec de l'eau. Ceci donne aussi une indication du pouvoir colorant de la peinture.

Troisième rectangle arrondi :

Ici je peins le rectangle avec différents force de dilution et après séchage d'au moins 12 heures, j'ouvre les blancs (repenti) avec une brosse synthétique assez dure. On constate alors la force teintante de la peinture.

Quatrième rectangle arrondi :

Ici je mouille très fort l'emplacement et je dépose au milieu un peu de peinture et laisse la faire son "truc". Ceci permet de vois la capacité de la peinture de se diffuser. Comme le papier ne gondole pas toujours de même manière, il y a des étalement plus vers la droite ou gauche, mais le constat est le même si la peinture montre un coeur plus dense, c'est quelle ne se dissout pas totalement et est moins apte à la diffusion.

Les informations sont celles qu’on trouve sur les nuanciers des fabricants. Vous pouvez constater que ça n’est pas toujours correct. Surtout au niveau de la transparence / opacité il y a possibilité de revoir cette position.

Toutes les échantillons on été peint sur papier Fabriano Academia, un papier 100% cellulose de 240g collé extérieur et au coeur. Ceci vous donne un aperçu homogène. Notez que si vous utilisez une peinture sur un autre papier, qu’il soit 100% coton, mixte ou cellulose, il y aura certainement des différences, soit en teinte qu’en caractéristiques.

​​​​​​​

Publié dans Nuanciers & Palettes

Commenter cet article