Les Jaunes vus par type de Pigment

Publié le par Désiré Herman

Les Pigments Jaunes

les Aquarelles Jaunes de Sennelier

J’ai pris le temps de me poser la question “c’est quoi qui est utile pour, aussi bien, les aquarellistes débutants que confirmés.”

Alors Il m' est venu l'idée d'approfondir la composition de toute peinture aquarelle selon la composition chimique voir les pigments utilisés. C'est vraiment un monde vaste et assez difficile à condenser pour être facilement lisible.

Comme j'avais déjà plus que 800 échantillons peints de différentes marques, je me suis donné la tâche de vous concocter un condensé de ce qui est l'autre monde d'aquarelle. Comme c'est trop vaste, j'ai décidé de faire une série d'article en tenant compte de la couleur principale. De ce fait je me suis mis au travail est c'est décidé de vous livrer les articles d'abord en analysant les couleurs primaires (jaune, rouge & bleu), puis les couleurs secondaires (orange, mauve & vert) en ajoutant en dernier les couleurs de terre et le noir.

 ​​​​​​

Blockx Daniel Smith Schmincke Horadam tubes

 

Mais pour avancer plus vite, et montrer une avancée, je vais mettre l’article à jour durant plusieurs jours voir semaines avant que ce soit au complet.

Les informations dans cet article et ceux à venir sont basés, non seulement en tenant compte de mes essais et études, mais aussi en consultant pas mal de livres et sites internet. Je les publiera mes liens et bibliographie dans un article séparé plus tard.

Comme premier  article de cet ensemble on va approfondir la composition est caractéristiques de la nuance jaune.

Ci-dessous vous trouvez un récapitulatif des pigments les plus courants. Certes, cette liste n'est pas complète, mais traite la peinture mono pigmenté de la nuance. Si à la suite, je trouve d'autres pigments, je mettrai cette liste à jour régulièrement.

Observations concernant le tableau des caractéristiques ;

 

Concernant du pigment utilisé ; c’est nom abrégé internationalement utilisé. Afin de mieux comprendre, un petit direct récapitulatif. La première lettre P est l'abréviation de pigment. La lettre (ou lettres) indique la couleur, malheureusement l'abréviation utilisée provient de l’anglais. Y veux dire jaune, R veut dire rouge, B veut dire bleu, O veut dire orange, V veut dire violet, G veux dire vert, Br veut dire marron, Bk veut dire noir et W veut dire blanc. Suit le numéro pour identifier le pigment.

 

Concernant la chimie; j'ai utilisé la dénomination anglaise des composants.

Concernant l'appellation commerciale ; j'utilise ici l'appellation le plus constatée parmi les marques que je possède. Les différentes marques utilisent des noms différents et de ce fait un jaune citron peut devenir un jaune transparent voir un jaune Winsor. C'est là que réside l'importance de connaître la composition pigmentaire utilisée dans vos peintures, car un PY3 restera ce pigment même si les noms commerciaux diffèrent. Ceci vous permettra remplacer une couleur de marque pas une autre d'une autre marque.

Concernant la résistance à la lumière ; ici j'utilise quatre niveaux de résistance alors de très résistant, résistant, peu résistant et fugitive.

Concernant la transparence; ici j'utilise quatre niveaux aussi allant de transparent à semi-transparent puis semi-opaque pour terminer à opaque.

Concernant la force teintante; la force teintante concerne dans quel degré le papier retient rapidement. Une peinture tintante va s'ancrer dans la fibre du papier et ça va très difficile à être enlevé. Ouvrir des blancs devient presque impossible. Mais d'autres part une peinture teintante à cet avantage, en utilisant la technique de glacis, de ne pas se mélanger avec les couches supérieures. J'ai utilisé 4 degrés différentes pour la qualifier; non-teintant, légèrement-tentant, modérément-teintant et teintant.

Concernant la force de la granulation; pour qualifier la force de la granulation, j'utilise trois degrés ; pas de granulation, légère granulation et granulation.

Concernant la variation totale; Selon la disponibilités, car ne disposant pas d’analyseur spectrophotomètre, j’indique ici la variation en pourcentage entre l’état sec et l’état humide d’une peinture avec ce pigment. De ce fait vous pouvez avoir une idée de combien votre couleur va s’éclaircir en sèchant. 

Il va de soi que tous ces critères peuvent changer selon la marque et même d’un bain à un autre. Mes constatations sont basés sur les échantillons que j’ai peint avec des différentes marques de peinture.

D’autre part, pour permettre la bonne lecture des échantillons, j’indique ci-dessous les abréviations que j’utilise pour indiquer la Marque de la peinture aquarelle utilisée.

 

B : Blockx

DR : Daler Rowney

DM : Dr. Ph. MARTIN

DS : Daniel Smith

DV : Da Vinci

H : Holbein

I  : Isaro

K : Kuretake 

MG : M. Graham

MMG : Mijello Mission Gold

MB : MaimeriBlu

OH : Old Holland

PM : Dr. Ph. Martin

Q : QOR

S : Schmincke suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

SE : Sennelier suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

SP : Saint Petersburg White Nights

SHP : ShinHan Professional Watercolours

R : Rembrandt by Talens

VG : Van Gogh by Talens

W : Winsor & Newton suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

WN : Winsor & Newton suivi de T = tube suivi de G ou P = Godet

 

Ci-dessous une explication des zones utilisées dans les échantillons des couleurs aquarelle.

Exemple et informations Echantillons
Exemple et informations Echantillons

Les informations sont celles qu’on trouve sur les nuanciers des fabricants. Vous pouvez constater que ça n’est pas toujours correct. Surtout au niveau de la transparence / opacité il y a possibilité de revoir cette position.

Toutes les échantillons on été peint sur papier Fabriano Academia, un papier 100% cellulose de 240g collé extérieur et au coeur. Ceci vous donne un aperçu homogène. Notez que si vous utilisez une peinture sur un autre papier, qu’il soit 100% coton, mixte ou cellulose, il y aura certainement des différences, soit en teinte qu’en caractéristiques.

   LES JAUNES   

Je vais traiter en détail tous les pigments qui figurent dans le tableau. Il est vrai, qu'il en existe d'autres, mais ou bien ils ne sont plus disponibles ou utilisés, où ils ont un moindre intérêt pour créer des œuvres de qualité et d'une excellente longévité. 

Comme pour toutes les couleurs primaires et secondaires, chaque famille comporte des nuances froides, neutres et chaudes. En principe il est très difficile voir impossible de trouver des neutres en aquarelles. Mais les teintes approximatives seront classées dans les neutres indiqué par la couleur de référence.

On commence donc avec :

PY1

Jaune Hansa G.

La résistance à la lumière de ce pigment est faible. De ce fait la plupart des marques ont abandonné ce pigment en faveur du PY3/ PY35 Les aquarelles faites avec ce pigment sont opaques teintante en non-granuleuses. Ce pigment est encore utilisé dans les peintures de plus faible qualité, car le pigment est peu cher. 

Ces aquarelles  ont une tendance de ternir et brunir quand elles sont exposé au soleil. De ce fait je vous conseille fortement de les éviter.

Aquarelles composées avec le pigment PY1
Aquarelles composées avec le pigment PY1

​​​​​​​

PY3

Jaune Hansa Clair aussi nommé Jaune Citron

Selon la marque, la résistance à la lumière varie de résistant a moyennement résistant. Ce pigment est très clair et Il ne permet pas beaucoup de variation dans la nuance. La plupart des peintures réalisées avec ce pigment ont une tendance verdâtre. Lors du séchage la nuance s'assombrit légèrement et perd un peu de saturation.

Ce jaune et un bon choix en tant que jaune primaire dans une palette tendance verdâtre voir de paysage. C'est un jaune très intéressant en base de mélange afin d'obtenir des verts. Mais si vous préférez un jour un jaune un peu plus neutre, mieux est de choisir une peinture à base de PG97 ou PY154.

Attention, il semble, en se basant sur mes différents lectures, que ces jaunes peuvent avoir une tendance de brunir ou ternir s’il sont exposé à la lumière. Si vous utilisez ce piment, je vous conseille de faire des tests en exposant un échantillon à la lumière pendant au moins quelques semaines.

Aquarelles composées avec le Pigment PY3
Aquarelles composées avec le Pigment PY3

 

PY35

Jaune Cadmium

Les jaunes Cadmium sont fabriqués à partir de cadmium sulfide. C’est un jaune avec une tendance verte si elle est combinée avec de la sulfide de zingue. C’est une aquarelle semi-opaque, teintante, très claire. Normalement les cadmium sont très résistant à la lumière . Elle s’éclaircit que légèrement en séchant entre 2 et 15%. Selon la pureté des composant autre que le Cadmium (comme zinc sulfide ou barium sulfate) la résistance à la lumière peut être affaiblie.

Une seule remarque: Cadmium est toxique. Pas de problème pourtant en utilisant cette peinture en aquarelle, mais évitez d’entrer en direct contact avec.

Aquarelles composées avec le Pigment PY35
Aquarelles composées avec le Pigment PY35

Et les pigments multiples 

 

Aquarelles composées avec le Pigment PY35 et autres
Aquarelles composées avec le Pigment PY35 et autres

 

PY40

Auréoline

Potassium Cobalt Nitrite

C’est un jaune transparent, peut teintante, très clair mais intense. Le gros problème de ce pigment est qu’il est très peu stable à la lumière et a une tendance de se griser voir brunir suite à l’exposition au soleil. De ce fait beaucoup de fabricants ont opté à produire un “nouveau” auréoline utilisant des pigments comme PY97 (meilleure résistance à la lumière et transparent) ou avec les pigments moderne comme le PY150, PY153 ou PY110 comme un jaune profond.

Mon conseil ; évitez ce pigment si vous pouvez et optez pour un autre pigment jaune transparent.

Aquarelles composées avec le Pigment PY40
Aquarelles composées avec le Pigment PY40

 

 

PY42

Jaune d’oxide de fer synthétique - Ocre Jaune dénomination dans la plupart des marque

Désolé que je met ce pigment dans les jaunes, car beaucoup de marques les classent dans les ton terre. Mais vu que le pigment est intitulé PY (abréviation de l’Anglais P = Pigment Y = Yellow donc jaune), je pense qu’il est plus opportun de le faire figurer ici.

Cette peinture est opaque et teintante d’une teinte légère jusqu’à modérément foncée. Très résistant à la lumière. Par des modifications, les fabricants arrivent à modifier la couleur de ce pigment allant d’un jaune orangé semi opaque jusqu’à des jaunes transparents.

Mon conseil : testez vos peintures car certaines peuvent être assez opaques et de ce fait ont vite tendance à créer des couleurs boueuses dans les mélanges.

Aquarelles Jaunes à base du pigment PY42
Aquarelles Jaunes à base du pigment PY42

Et en mélanges

Aquarelles Jaunes à base du pigment PY42
Aquarelles Jaunes Composées avec pigment PY42

 

PY43

Jaune Oxide de Fer Naturel (Limonite) - Ocre Jaune

Normalement, le PY42 et PY43 sont classés parmi les pigments dites de terre. Mais comme ils portent le Y (Yellow = Jaune), je préfère de les lister dans les jaunes.

C’est un pigment jaune très résistant à la lumière. Semi transparent jusqu’à semi opaque, ce pigment ne teinte pas ou teinte un peu. Cette couleur est assez terne et varie en ton selon les différentes marque variant d’une teinte plus verdâtre jusqu’à rougeâtre selon les marques .

Comme pour le PY42, ce pigment a une tendance à ternir les mélanges en les rendant boueuses. Ce pigment a été utilisé depuis plusieurs siècles. Actuellement beaucoup d’artistes préfèrent utiliser les teintes de quinacridone or qui a une nuance un peu plus oranger, mais qui est transparente et permet d’être ajustée par des mélanges. Vue son manque en transparence, cette teinte est à utiliser en dernière touche, mais pas comme fond, car les glacis seront ternes en aquarelle.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY43
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY43

PY53

Nickel Titanium Oxide

PY53 est un pigment bénéficiant d’une excellente résistance à la lumière, il est semi-opaque, teintant et très clair. Comme beaucoup d’autres pigments jaunes la peinture ne s’éclaircit que faiblement en séchant .

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY53
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY53

PY65

Jaune Acrylide ou Jaune Hansa Foncé 

Un pigment très résistant à la lumière qui produit une peinture aquarelle semi-transparente, très teintante en claire avec une dominante orangette. C’est donc un jaune chaud. Alternatif du Jaune Cadmium foncé. La peinture s’éclaircit d’environ 14% en séchant .

C’est le pigment jaune le plus saturé idéal pour faire claquer les jaunes chaudes et intenses. Vérifiez la transparence de vos couleurs avec ce pigment, car selon les marques il y a des différences en opacité / transparence.

​​​​​​​

Aquarelles Jaunes composées avec le Pigment PY65
Aquarelles Jaunes composées avec le Pigment PY65

 

PY74

Jaune Hansa Brillant

Selon les marques la résistance à la lumière varie de permanent au faible. La peinture aquarelle, composée avec ce pigment, est semi opaque, modérément teintante et a une valeur claire.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY74
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY74

PY83

Jaune Diarylide HR

Selon les marques la résistance à la lumière varie de permanent au faible. La peinture aquarelle, composée avec ce pigment, est semi opaque, modérément teintante et a une valeur claire. Cette peinture permet d’obtenir un jaune vibrant et tendance chaude orange. Ce pigment vient tout près du PY65 et un peu moins orange que le PY153.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY83
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY83

​​​​​​​

PY97

Acrilyde Jaune FGL Jaune Hansa 

L’aquarelle réalisée avec ce pigment est très bien résistant à la lumière. Elle est d’un jaune intense légèrement chaud. La variation de séchage est légère avec une porte d’environ 10% en saturation.  Selon les marques la Hue varie entre presque neutre jusqu’à devenir un peu plus rougeâtre. ​​​​​​​

Aquarelles Jaunes composées avec le Pigment PY97 / PY93
Aquarelles Jaunes composées avec le Pigment PY97 / PY93

PY108

Jaune Anthrapyrimide - Jaune Indien ou Gomme Gutte

Ce pigment produit une aquarelle avec une bonne résistance à la lumière. Semi-opaque et modérément teintant avec une valeur faible, l’aquarelle a tendance de brunir après une exposition au soleil. Cette teinte se rapproche le plus de la gomme gutte initiale.

Seulement quelques fabricants proposent ce pigment dans leur gamme de peintures aquarelles.

A ce jour, je n’en ai pas encore trouvé de ce fait je n’ai pas d’échantillons à joindre.

​​​​​​​

PY110

Jaune Isoindolinone 

C’est jaune jaune très résistant à la lumière en plus la peinture aquarelle avec ce pigment est transparente, moyennement teintante d’une valeur claire. Elle perd environ 10% en saturation lors de son séchage. C’est un jaune oranger qui a tendance de bien se disperser dans une application dans l’humide.

Aquarelles Jaunes composées avec le Pigment PY110
Aquarelles Jaunes composées avec le Pigment PY110

PY119

Zinc magnesium ferrite - Jaune de Mars - Spinel jaune ou Marron

Les caractéristiques de ce pigment est son excellente résistance à l’exposition de la lumière. Très opaque (dépend du fabricant) et légèrement teintante d’une valeur sombre. Ce pigment jaune terre se rapproche des siennes brulées même qu’on le classe dans les jaunes terres. Son opacité le rapproche beaucoup de Rouge de Venise.

Aquarelle Jaune Composées avec le Pigment PY119
Aquarelle Jaune Composées avec le Pigment PY119

​​​​​​​

Aquarelle Jaune Composées avec Multiples Pigments à base de PY119
Aquarelle Jaune Composées avec Multiples Pigments à base de PY119

 

PY129

Complexe cuivré azomethine - Vert Doré - Azo Vert

C’est une aquarelle d’une excellente résistance à la lumière, semi-transparente, teintante d’une valeur moyenne produisant un jaune terne. Elle sèche de plus de 30% plus clair que son état humide. Très diluée elle produit des jaunes très transparentes, idéal pour les glacis. 

Mon opinion : C’est aussi un jaune très intéressant pour créer des verts, car elle est déjà un peu terne et va produire des nuances très subtiles, naturelles et vibrantes sans devenir criardes.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY129
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY129

PY139

Jaune Isoindoline : Jaune Permanent foncé (MaimeriBlu)

Je n’ai pas d’échantillons mono-pigmentaire de ce pigment. MaimeriBlu est le seul à produire ce pigment et je ne l’ai qu’en deux mélanges (Cotman & MaimeriBlu).

L’aquarelle produit avec ce pigment est très résistante à la lumière, semi-transparente et moyennement teintante, d’une valeur claire.

​​​​​​​

Aquarelles Jaunes composées avec multiple pigment joints au PY139
Aquarelles Jaunes composées avec multiple pigment joints au PY139

 

PY150

Jaune de Nickel Azomethine : Jaune Transparent - Jaune Nickel Azo 

Le jaune de Nickel Azomethine est un jaune très résistante à la lumière voir excellente, transparent et moyennement teintant. Sans granulation et d’une valeur moyenne, cette peinture, d’un jaune chaud oranger, perd près de 15% de sa saturation au séchage .

Mon opinion : Par sa transparence et sa qualité d’excellente résistance à la lumière c’est une aquarelle qui permet beaucoup de variations. Elle doit être dans la palette des peintres adorant d’utiliser la technique des glacis.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY150
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY150
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY150 et combinaison avec d'autres
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY150 et combinaison avec d'autres

 

PY151

Jaune Benzimidazolone : Auréoline Moderne - Jaune Azo

Le pigment Jaune Benzimidazolone est très résistant à la lumière, semi-transparent et teintant, d’une valeur légère le séchage ne produit presque pas de perte. 

Mon Opinion : Le Azo Yellow Aureolin de M.Graham est pour moi une de plus belles réalisation d’un jaune neutre. De par sa capacité d’adhérer aux fibres c’est une couleur idéale comme sous-peinture afin de pouvoir être couvert par un glacis sans de trop risquer les mélanges indésirables.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY151
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY151

PY153

Jaune de Nickel Dioxine

C’est un pigment jaune d’une très bonne voir excellente résistance à la lumière. Semi-transparent, légèrement teintant, non granuleux et d’une valeur claire, ce pigment d’un jaune chaud tendance oranger est moyennement actif dans l’application dans l’humide et a une tendance forte à créer des auréoles. La peinture s’éclaircit légèrement en séchant.

Mon Opinion : Selon les marques la transparence varie, comme c’est le cas pour pas mal d’autres pigments. Noter que le Jaune Orange de Schmincke est près transparent comparé au Nouveau Gomme Gutte de chez Daniel Smith (indiqué comme semi transparent est plus opaque voir même semi-opaque).

Un lecteur a remarqué que j'avais laissé la mention PY153 sur l'échantillon du Jaune Orange de Schmincke. Sur mes 2 tubes est marqué 153, mais selon leur catalogue c'est du PY110. J'ai contacté il y a un peu moins qu'un an Schmincke pour avoir le coeur net et c'est du PY110. J'ai même fait part de ça dans un article de début d'année dernière. J'avais oublié et ne pas vérifié l'échantillon que j'avais peint il y a plus d'un an. Mes excuses pour tout ça.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY153
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY153

 

PY154

Jaune Benzimidazolone H3G : Jaune Azo Clair - Jaune + nom de la marque

C’est un pigment d’une excellente résistance à la lumière, semi-transparent, teintant et d’une valeur claire. Elle ne se modifie presque pas en séchant. C’est un excellent jaune primaire sans tendance verdâtre ou rougeâtre même si sa base soit u peu verdâtre.

Mon Opinion : Une jaune intéressant pour produire des mélanges vibrantes avec les bleues et verts Phtalo. 

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY154
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY154

PY175

Jaune Benzimidazolone H6G : Jaune permanent - Jaune Citron Winsor

Le Jaune Benzimidazolone PY175 a une très bonne résistance à la lumière. Il est semi-transparent, d’une valeur très claire avec une tendance verdâtre donc froide. Au séchage on note qu’une infime variation. 

Mon Opinion : Ce pigment a une valeur très claire et pas très saturée, de ce fait on limite la dilution et on opacité les mélanges. Les verts créés ont une apparence artificielle. N’utilisez que si vous avez besoin d’un jaune citron car ce pigment est plus résistant à la lumière que le PY3.

​​​​​​​

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY175
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY175

PY184

Bismuth Vanadate : Jaune Bismuth

Ce pigment PY184 est assez résistant à la lumière (brunit après quelques centaine d’heures d’exposition), semi-opaque teintant et d’une valeur très claire. Il y a très peu de perte de saturation lors du séchage.

​​​​​​​

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY184
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY184

 

PY216

Titanium Zinc Antimony Stannate - Turner’s Yellow

Ce complexe est d’une bonne permanence lumineuse, semi-opaque et modérément teintante. Il a une valeur claire qui se traduit par un jaune orange assez terne.

Très peu de fabricants proposent ce pigment.

Mon Opinion : Ce jaune chaud, que j’ai du mal à retrouver dans les peintures de J.M.W. Turner, a cette propriété de traduire un mélange de gouache et d’aquarelle. Alors pourquoi ne pas faire comme le grand maître.

Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY216
Aquarelles Jaunes composées avec le pigment PY216

Une autre couleur mythique dans les jaunes est le JAUNE DE NAPLES

Cette couleur est très opaque suite à l’utilisation du blanc dans sa composition. De ce fait c’est une couleur assez difficile à manipuler, mais pour certaines créations c’est un plus. Réservée aux initiés, sinon les mélanges vont ruiner une peinture.

Voici les échantillons des divers marques

Le Jaune de Naples échantillons de différents producteurs
Le Jaune de Naples échantillons de différents producteurs

CONCLUSION

Les Jaunes, la chaleur, l’été, et transmet une sensation de légèreté et de bonheur, il apporte de la clarté et vibrance à nos aquarelles. Mais lesquels choisir ? Et pour quelle raison ? Je vous livre mon opinion personnelle, sans prétention, donc, vous faites vos propres analyses et opinions. 

Le gros problème, en ce qui concerne les jaunes, en aquarelle, c’est que , même si les fabricants indiquent qu’ils sont transparent, il est très difficile d’en trouver un qui n’est pas semi-transparent du tout.

Sa faible valeur en chroma, fait que le jaune cède très vite à d’autres couleurs dans les mélanges. Une astuce : si vous voulez mélanger un jaune à une autre couleur, procédez toujours en mettant le jaune en premier sur votre palette et ajouter petit à petit avec un autre pinceau la deuxième couleur. De ce fait, vous allez constater qu’il ne faut pas beaucoup de l’autre couleur pour varier votre jaune.

Ce qui est aussi important est que le jaune se salit très vite. Essayer de ne jamais prendre du jaune avec un pinceau contaminé avec d’autres couleurs. Une palette de jaune n’est pas si facile à nettoyer …

A LA RECHERCHE DU JAUNE PARFAIT

Le Jaune Neutre : 

Traditionnellement beaucoup d’artistes utilisent l’Aurélien PY40 comme jaune neutre, mais cette tinte a tendance à devenir légèrement brunâtre après exposition au soleil et perd de sa vibration et se teinte légèrement grise. 

De ce fait deux possibilités sont à notre disposition avec les pigments plus récentes PY74 - PY97 - PY 151 - PY153 & PY154. Il faut naturellement bien choisir, car les nuances sont différentes selon les fabricants. Une notion pour le PY93 Le Jaune Sophie de Sennelier, c’est une des plus beaux des jaunes, légèrement froide et ma couleur de base pour pas mal de peintures.

Le Jaune froid : 

Comme je jaune Auréoline pour le neutre, le choix est du Jaune Citron PY3. Le PY3 a aussi une tendance, mais moins que l’auréoline PY40, de ternir voire devenir plus marron grisé à l’exposition du soleil. Je vous recommande le PY175 qui est nettement plus résistant à la lumière.

Pour les peintres de paysage il faut envisager d’ajouter à votre palette le jaune PY129, qui est excellent pour varier les couleurs terres et créer des vert intéressants.

Le Jaune Chaud :

C’est assez facile d’obtenir d’un jaune neutre en ajoutant un peu de rouge chaud. Mais il y a pas mal de pigments jaunes qui peuvent donner une base stable pour vos mélanges. Les PY110, PY65 et quelques variantes du PY150 et PY153 peuvent intervenir dans cette nuance appelée gomme gutte ou jaune indien.

Les Jaunes Naturels :

Les PY42 et PY43. Bien que le PY42 est synthétique et le PY43 naturel, la différence réside dans la stabilité en qualité et d’impuretés de ces peintures. L’Ochre Jaune et la Terre de Sienne sont souvent vu comme incontournable dans l’aquarelle.

Pourtant c’est facile de reproduire des mélanges proche de ces teintes. De ce fait je ne les utilise que rarement. Surtout que je n’aime pas leur opacité qui rend, en cas d’utilisation prononcé, produit des oeuvres ternes. Les mélanges avec ces couleurs jaune terre produissent aussi, très rapidement, des couleurs boueuses et opaques. Ne mélangez jamais 2 couleurs opaques car le résultat sera assez décevant et sans âme.

L’avantage est que ces pigments sont souvent granuleux et ajoutent comme tel de la texture.

Utilisé souvent comme jaune dans le ciel, car elle ne verdit pas en contact avec du bleu, mais se neutralisent, il est préférable d’utiliser un rouge froid voir un rose entre le jaune et le bleu qui va donner plus de profondeur.

 

A vous de voir si vous mettez ces ocres dans votre palette, mais moi je passe.

Maintenant que vous avez des échantillons de pas mal de pigments jaunes utilisés dans différentes marques, à vous de choisir lesquels vous conviennent.

 

Je prépare maintenant la deuxième épisode “ Les Rouges “.

 

A bientôt

 

Commenter cet article

fauvaux julien 14/12/2018 00:22

Déja un merci pour ce travail utile aux aquarelliste, par contre je voudrait apporter quelques précisions sur un pigment jaune injustement décrier a cause de quelque fabricants qui on fait des choix plus que discutable quand à la formulation et la qualité du pigment utilisé

py184 le jaune vanadate de bismuth est un excellent remplacement pour le jaune de cadmium, et est complément stable a la lumière et très durable, mais vous en avez une mauvaise opinion parce que les fabriquant que vous avez sélectionné pour leur aquarelle en contenant, ont une mauvaise formulation ou utilise un pigment de mauvaise qualité, je penche plutôt pour la seconde version

le test de hand print, effectivement trouve une peinture talens de la gamme extrafine Rembrandt qui bruni, c'est a mon avis le même pigment utilisé dans la gamme fine Van Gogh que vous avez testé mais en moindre concentration, ce qui explique le même brunissement,

https://www.handprint.com/HP/WCL/watery.html#PY151

quand a block j'espère qu'il se sont amélioré depuis , il ont viré les pigments indignes d'une aquarelle extrafine c'est déja sa, méfiance quand même

https://www.handprint.com/HP/WCL/blockx.html

fauvaux julien 14/12/2018 23:25

pas de souci, et oui tester des aquarelle fine ou ou étude, c'est une très bonne idée pour montré a quelle point ce sont assez souvent des catastrophes a mon avis, et éventuellement en trouver une pas trop mauvaise a bon prix pour débuter

moi j'utilise la qor color, ayant déja les acryliques exceptionnelles de la maison mère golden artist color,
le service client est lui réellement prémium, contacté par mail, j'ai eu une vrais réponse personnalisé qui répondait en tous point a mes question, top

j'ai naturellement switché, seul gros défaut le prix exorbitant, ceci dit la concentration en pigment est très élevé, peut être le plus beau magenta tout fabriquant confondu, la gamme de pigment choisi est excellente, et le liant aquazol moins sujet au craquelure
après w&n et daniel smith reste des références sérieuses a considérer, ainsi que m.ghram, kremer a l'aire très bien aussi

pareil pour les papiers, les papiers arches sont pour moi en haut de l'échelle en terme de qualité, par contre c'est chère, très souvent déçu par les autres qui ont assez souvent une diffusion du pigment horrible, de ce fait certaine technique sont impossible a réaliséer, je m'en suis aperçu en suivant un tuto, lui utilisait du papier arche et moi un fabriano plus entrée de gamme, après je n'est pas tout testé, et Hahnmühle qui fait de très beau papier pour l'impressions est certainement excellent

après on peu commencer a travailler avec les oxydes de fer dans les gamme extra fine ce sont les moins chère, et sa reste des pigments hautes performances seul chose leur chroma n'est pas très élevé

Désiré Herman 14/12/2018 08:27

Bonjour,

De deux chose une, je ne peux que commenter ce que j'ai testé ... Il y a une effervescence dans le monde des pigments, qui en premier lieu ne sont pas destinés aux artistes, mais à l'industrie (automobile, électroménager etc ...).
Je suis un très grand admirateur de Bruce McEvoy (handprint.com), ceci pour la richesse de ses recherches et les analyses scientifiques de notre média bien aimé, l'aquarelle. Ceci dit ça fait déjà quelques années qu'il ne met pas son site et recherches à jour et de ce fait les informations commencent à dater (de ce fait les observations concernant Blockx ne sont plus à jour).
Dans le futur, je testerai d'autres marques fines ou étudiant,pour la simple raison que pas mal d'artistes amateur et ou débutants ne peuvent pas se permettre d'acheter des tubes de 15 € et plus le tube. Je ferai des observations en les comparants avec des gammes extra-fines mais en essayant de rester le plus neutre possible.

Severac Philippe 15/02/2018 00:32

Bonjour Désiré, puisque tu travailles sur papier fabriano cellulose je voudrais savoir si préalablement tu as ouvert ton papier en le trempant dans l'eau puis en le sechant ou si tu travailles sur papier sec non trempé préalablement. Personnelement je travaille essentielement sur des papiers coton et la pénétration des pigments y est plus rapide que sur cellulose. Si tu travailles sur papier cellulose sec tes pigments auront plus tendance à rester en surface et les retraits (ouvertures de blancs) sont plus faciles à réaliser.

Désiré Herman 15/02/2018 19:49

Bonsoir Philippe,
Je travaille sur toute sorte de papier. Je n'ai pas de préférence particulière et le choix du papier dépend de la technique que je veux utiliser et du sujet. De ce fait je travaille sur du satiné, du grain fin et torchon en 100% coton, mixte (Designo 5 de FGabriano, Hahnmühle etc ...), mais aussi sur du 100% cellulose comme le Canson Montval et Le Rouge du Moulin du Coq.
J'ai retenu, pour mes échantillons, ce papier cellulose de Fabriano, car j'avais un bloc de 75 feuilles en stock qui me permet de faire 14 échantillons par feuille donc théoriquement 1050 différentes échantillons. Ca doit suffir non ?
Pour répondre à votre question si je trempe ou pas mon papier, je répond oui et non. Si je veux garder l'encollage du papier intact, je ne trempe pas. Si j'ai l'intention de faire de l'humide dans l'humide, je le fais, mais pas systhématiquement car je travaille aussi direct sur du plexi. Je mouille le papier à fond pour cette technique et grace au plexi le temps de séchage est allongé.
D'autre part, si je travaille sur du coton ou si je veux faire beaucoups de retraits ou en utilisant des peintures teintante, je trempe mes papiers dans des bains d'eau avec d'autres composants. C'est triop long à commenter, mais je ferai un article dessus dès que j'aurai terminé avec les couleur par pigments.
Bonne soirée à vous,
Désiré

Marie-Claire Pons Zervos 14/02/2018 18:15

Merci, merci et encore merci pour cette étude de couleurs. C'est un travail magnifique et tellement utile pour un aquarelliste.

Désiré Herman 14/02/2018 21:59

Merci, c'est pour vous aider et pour satisfaire ma curiosité je j'ai entrepris ce travail. Demain viendront d'autres jaunes et l'article sera mis à jour